Vancouver

Nous voilà de retour à Vancouver après plusieurs milliers de kilomètres. Après notre traversée, nous rendons notre voiture et rejoignons notre bed an breakfast – Ashby House Bed and Breakfast par le métro.  Un accueil très agréable de Mary Anne et Robyn. Nous aurons de longues discussions sur la terrasse ou le matin autour du petit déjeuner avec les autres hôtes.

Très bien situé, notre camp de base nous permet d’explorer la ville et c’est ce que nous allons faire pendant nos quatre jours de présence.

Notre première après midi va se passer du coté de Canada Place, immense place -centre commercial – bar et bord de mer, ainsi qu’une base pour avion -taxis. Nous déjeunons au bord d’un parc et proche de l’océan. La soirée s’annonce fraiche, nous prendrons l’habitude de nous couvrir le soir.

Le lendemain, nous partons tranquillement vers Granville Island, avec les bus (très bien équipé pour PMR et toujours à faire monter en 1er..). Cette ile est une ancienne friche industrielle qui héberge aujourd’hui artistes, bar et un immense marché quotidien, où l’on peut manger au bord de l’eau. La ballade est bien agréable, nous mangeons, comme beaucoup, sur place.

Nous remontons vers Yaletown mais ne sommes pas convaincu, aussi nous repartons vers Chinatown. Nous visitons le très beau Dr. Sun Yat-Sen Classical Chinese Garden   et continuons notre déambulation dans les rues “asiatiques” de Vancouver.

Nous prenons un bus pour nous ramener vers notre quartier, la conductrice fort aimable parle français et chose incroyable nous l’a croiserons 2 autres fois – ce qui en terme de probabilité est proprement incroyable.  Nous déjeunons dans le quartier de Denman Street pas très loin de notre logement.

Le deuxième jour est consacré aux derniers achats, à la visite de notre quartier (West End, Davie Village, et Denman Street). Après s’être reposé en début d’après-midi, nous partons pour Gaston, ambiance encore différente, rues pavés, bars et restaurants, vieilles maisons restaurées, jeunes branchés et touristes. Nous prenons notre bière syndicale sur une terrasse bondée et déjeunons dans un restaurant sympa mais très bruyant – le flying pig

Le dernier jour sera consacré au Stanley Park, immense espace vert, au bord de l’océan, où se croise piétons, (beaucoup de ) vélos, (quelques) voitures (hormis l’axe principal), joggers. Traversé par des sentiers grimpants, ou par la route pour faire le tour, ce parc est superbe. Nous prenons tout notre temps de nous balader, baigner (enfin Yves) et revenons vers nos bases pour passer la soirée après une bière dans le bar le plus branchouille au bord de l’eau. Beau souvenir du parc.

Notre dernière soirée est marqué par un des rares moments désagréables pour notre dernier déjeuner. Nous choisissons un restaurant qui semble bien et il était tout simplement affreux. Si mauvais que nous en avons fait une évaluation sur Google – ce qui ne nous arrive jamais. Un restaurant a oublié si vous passer par là – Davie village – Mary’s on Davie.